La coloration au henné pour cheveux blancs

La coloration au henné pour cheveux blancs

On pense souvent (à tort) que le henné n’est pas fait pour les cheveux blancs, qu’il ne couvre pas bien ou qu’il fait des cheveux orange type Bozo le clown. Et pourtant, bien utilisée, la coloration végétale permet de nombreuses variantes, y compris sur cheveux blancs : blond, blond vénitien, roux, acajou, brun.

Cependant les cheveux blancs ne se colorent pas tout à fait de la même façons que les autres. Si vous faites une seule application de votre mélange de henné, vous risquez d’avoir 2 tonalités différentes entre vos cheveux blancs et les autres (les cheveux blancs seront plus clairs, ou de couleur plus vive). Pour palier à cela, on préconise donc une application en 2 étapes :

  1. Faites une première application de henné naturel avec une pause de 2 heures (les cheveux deviendront alors orange, c’est normal !) ou de henné neutre pour une coloration plus claire. Cette première étape sert de base pour pouvoir ensuite fixer la couleur.
  2. Puis faites une seconde application dans laquelle vous ajouterez les poudres colorantes souhaitées (exemple : henné naturel + indigo) avec une pause de 2 heures. Puis rincez abondamment à l’eau tiède jusqu’à ce que l’eau devienne claire.

On peut cependant éviter le deux-étapes quand on fait des couleurs fréquentes ou pour une simple retouche sur les racines. Appliquez alors votre mélange sur les racines en massant bien le cuir chevelu.

Voici quelques idées de mélanges pour les cheveux blancs (attention, le résultat dépend toujours de votre couleur de base, si vous avez une majorité de cheveux bruns, vous ne pourrez pas obtenir un blond ou un roux) :

Pour des reflets dorés : 5% henné naturel + 95% henné neutre (cassia)
Pour du blond vénitien : 30% henné naturel + 70% henné neutre (cassia)
Pour du cuivré/rougeâtre : 70% henné naturel + 30% indigo ou katam
Pour du châtain moyen : 50% henné naturel + 50% indigo ou katam
Pour du brun foncé : 30% henné naturel + 70 % indigo ou katam. Pour des reflets rouges ou violines, préparez ce mélange avec une infusion bicarbonatée de campêche

Plus le temps de pose est long et le mélange chaud, plus la couleur sera foncée. (on peut mettre le mélange dans un bain marie pendant la pose et passer le sèche-cheveux de temps en temps pour le réchauffer).
Vous pouvez également trouver des mélanges tout faits en magasins bio ou sur Internet, mais attention aux additifs chimiques (sodium picramate ou paraphénylène-diamine). Privilégiez plutôt un henné 100% naturel (mélange de henné lawsonia ou cassia avec d’autres plantes comme l’indigo ou le katam).

Vous avez choisi votre couleur ? Alors passez à la réalisation et la pose de votre pâte colorante.